Les progrès de la recherche avec l'imagerie médicale

"un nombre croissant d'études scientifiques indiquent que la pratique de la méditation à court terme diminue considérablement le stress..."

""Matthieu Ricard""

Aujourd'hui, les progrès de l'imagerie médicale ont permis de montrer de manière certaine que la méditation modifie le fonctionnement du cerveau.

C'est l'Université de Madison dans le Wisconsin qui, sous l'implusion du psychiatre Richard Davidson, a publié le plus grand nombre d'articles scientifiques sur ce sujet.


Ainsi que l'indique Matthieu Ricard dans son livre "L'art de la méditation" (Ed. Nil 2008) : "un nombre croissant d'études scientifiques indiquent que la pratique de la méditation à court terme diminue considérablement le stress, l'anxièté, la tendance à la colère et les risques de rechute chez les personnes qui ont vécu au moins deux épisodes de dépression grave. Huit semaines de méditation à raison de trente miniutes par jour, s'accompagne d'un renforcement notable du système immunitaire [...] ainsi que d'une diminution de la tension artérielle chez les sujets hypertendus et d'une accélération de la guérison du psoriasis.

 

L'étude de l'influence des états mentaux sur la santé, autrefois considérée comme fantaisiste, est donc de plus en plus à l'ordre du jour de la recherche scientifique."

 

Pour plus d'informations, cliquez ici